Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 1h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 1h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Le choix d’une méthode de tarification

Il existe plusieurs méthodes dans la tarification des produits et services adoptées par les petites, moyennes et grandes entreprises. Le meilleur choix n'existe pas, mais va essentiellement dépendre du type d'entreprise, les facteurs qui influencent les décisions d’achat de vos clients et de la nature de la concurrence. Dans cet article nous vous proposons de découvrir 4 des méthodes les plus utilisées.

 

Coûts totaux + marge bénéficiaire

C’est la méthode la plus élémentaire, qui consiste à définir le prix à partir d’un taux de marge ajouté au coût total.
 

Taux de rentabilité souhaité

Cette approche est fondée, elle aussi, sur les coûts. A partir de l’ensemble des coûts engagés et d’un volume de vente attendu, l’entreprise détermine son prix ; un prix qui permet d’obtenir un taux de rentabilité satisfaisant.
 

Prix de marché

Cette méthode considère en premier lieu les prix pratiqués par la concurrence. Il s’agit de vendre plus cher, moins cher ou au même prix que son principal concurrent sur le marché. La détermination du prix sera faite au regard de la perception qu’ont les gestionnaires de leur propre production. Si le produit est jugé meilleur, son prix sera plus élevé. Cependant, si les dirigeants estiment que leur bien est de moindre qualité, ils décideront d'un prix moins élevé que celui de la concurrence. 
 

Prix de soumissions

Cette procédure d’appel d’offre ou d’adjudication est mise en avant quand plusieurs entreprises sont en compétition pour l’obtention d’un contrat précis. A la lumière de son appréciation des soumissions des autres concurrents, chacune des entreprises cherche à fixer un prix légèrement plus bas pour emporter l’adjuration. Néanmoins, si l’entreprise estime que sa notoriété est meilleure que celle de ses concurrents, elle se permettra de proposer des prix plus élevés.
 

 

Publicité