Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Définition du tableau de bord

Publié le mardi 15 avril 2014, mis à jour le mardi 26 mars 2019
Chaque créateur, chaque dirigeant d'entreprise peut décider d’utiliser un tableau de bord. C’est même recommandé. Le boulanger, le plombier, le couvreur ou le plâtrier… doivent connaitre leur situation et pouvoir prendre une décision rapidement. Les informations importantes seront différentes selon les activités et selon les besoins identifiés du patron. 

Prendre une décision rapidement, c'est possible

C’est au début des années 90 qu’on a commencé à s’intéresser à ce qu’on appelle communément le « tableau de bord ». En effet, se devant d’être compétitive, l’entreprise rentra dans un processus de contrôle de gestion.

Il fallait donc des indicateurs chiffrés afin que ce suivi ou « contrôle » soit pertinent. Toutefois, le terme « contrôle » n’est pas adéquat car ce processus agit également en amont et en cours de processus et pas uniquement dans une phase de contrôle.

Pour être efficace, un tableau de bord doit être élaboré de façon pertinente et en accord avec la stratégie de l’entreprise. Pour cela, commençons par définir les grandes lignes d’un tableau de bord.

Comme nous vous l’avons dit, le tableau de bord est un ensemble d’indicateurs mais pas n’importe lesquels. Chaque entreprise aura ses propres indicateurs même si certains sont réellement communs à une grande majorité. Ces indicateurs devront permettre de donner à l’entreprise un élément de réponse afin de l’aider à prendre des décisions (comme celle d’investir) ou d’effectuer des prévisions. Il permet donc aux gestionnaires de prendre connaissance de l’état et de l’évolution de l’entreprise afin de déceler les problèmes.

Le tableau de bord doit contenir un historique de ces indicateurs et donner une information juste, actualisée et pertinente. 

En plus de la consultation des chiffres essentiels, le tableau de bord permet : 

  • d’obtenir des remontées d’informations des collaborateurs subordonnés
  • d’identifier les causes de dysfonctionnement
  • de revoir les objectifs fixés antérieurement

La construction du tableau de bord doit reprendre des éléments solides et respecter une logique. Si les chiffres suivis sont mal sélectionnés ou obsolètes, le tableau de bord, perd sa fonction et les conséquences sont désastreuses pour l’entreprise et son dirigeant.


Hormis la pertinence des chiffres qu’il faut sélectionner avec soin, la lecture du tableau doit être simple. Ainsi, la forme du document sera claire. 
En effet, plus le choix des couleurs et des graphiques illustrant le suivi seront faciles à lire, plus vos interlocuteurs potentiels comprendront vos idées et plus vos prises de décisions seront aisées.

Outil indispensable à la gestion des KPI (chiffres de l'entreprise à suivre), le tableau de bord fait partie de la panoplie nécessaire pour aider le dirigeant dans ses prises de décisions. Vous n'avez pas de Tableau de bord ? Téléchargez vite un exemple ici 

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article
VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61