Gestion d'entreprise - Le BDF et le BFR

Création d'entreprise • Publié le jeudi 15 janvier 2015, mis à jour le mercredi 14 juin 2017
Gestion d'entreprise - Le BDF et le BFR

Que sont les besoins durables de financement (BDF) et le besoin en fond de roulement (BFR) ? Réponse dans cet article !

Besoins durables de financement : Les éléments constitutifs

Quatre principaux éléments forment ce qu’on appelle les « besoins durables de financement » d’une entreprise.

  • Les frais d'établissement : il s’agit des rémunérations des professionnels juridiques et/ou fiscaux mandatés pour les besoins de la constitution de l’entreprise. Ces frais incluent également les charges relatives au conseil en brevet, ainsi que les charges de première publicité, entre autres frais.

  • Divers investissements : cet élément inclura les frais d’acquisition ou de construction d'un local, les charges d'installation, l’achat d’équipement de machines, de matériels, de véhicule, ou même d’un ordinateur. Rentreront aussi dans la catégorie « investissements » les frais relatifs au pas de porte ou au droit au bail.

  • Les dépôts et versements de cautionnements : incluant loyers payés en garantie pour le local.

  • Le besoin en fonds de roulement (BFR).

Besoin en fonds de roulement : Notions générales

Ce qu’on désigne par « besoin en fonds de roulement » demeure un concept assez complexe, à multiple ramifications.

Il est ici question des frais et charges de fonctionnement général d’une entreprise. Autrement dit, les frais versés constamment pour l’acquisition et la détention du stock essentiel à la gestion et la bonne marche quotidienne de la structure. Le BFR va également inclure les montants que vous versez afin de compenser les paiements délayés (avec votre accord) de vos clients.

Notez qu’il faudra déduire de ces montants ceux relatifs aux facilités de paiement habituelles qui vous sont accordées par vos propres fournisseurs.

Le besoin en fonds de roulement devient un élément particulièrement primordial dans le cas des entreprises qui proposent constamment des facilités ou autres options de paiement à leurs clients, qui ne procèdent à l’émission de leurs factures qu’au bout de plusieurs jours ou semaines d’activité, et/ou qui accordent elles-mêmes (constamment) des délais et facilités de paiements à leurs clients.

Dans ces cas-là, bien estimer son BFR devient le seul moyen d’éviter d’importants problèmes de trésorerie à court terme.



Vous avez une question sur votre activité ? Fabrice vous répond ! 


À lire également

Contrôler sa trésorerie pour affronter l’avenir
Création d'entreprise
Le 20 Mars 2016

Contrôler sa trésorerie pour affronter l’avenir

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61