Les structures divisionnelles : description, avantages et inconvénients

Gestion d'entreprise • Publié le jeudi 11 février 2016, mis à jour le mardi 21 août 2018
Les structures divisionnelles : description, avantages et inconvénients

Les entreprises de grande taille comptent, généralement, plusieurs unités décentralisées avec un service autonome pour chacune. Cette structure d'entreprise, dite divisionnelle, leur confère une organisation au niveau des services selon les tâches à accomplir au sein de chacun. Petite-Entreprise.net vous invite à connaitre le mode de fonctionnement, les avantages et limites de ce type de structure d’entreprise.

Comment fonctionne une structure divisionnelle ?

Comme son nom l’indique, une structure divisionnelle permet la division de votre entreprise en plusieurs unités relativement autonomes, avec une activité précise pour chacune. Ainsi, chaque division a ses propres ressources et sa gestion se fait comme une entité quasi-indépendante. Les objectifs généraux et les décisions stratégiques restent, toutefois, fixés par le dirigeant. Quant à la stratégie de chaque division, elle se met en place au sein de chacune, et ce, au niveau de la production, de la commercialisation, de la gestion du personnel, etc. Ainsi, une structure divisionnelle se caractérise par un découpage des responsabilités, une coordination en amont, une standardisation des qualifications et une formalisation des tâches à accomplir.

Avantages d’une structure divisionnelle

Une structure divisionnelle se caractérise par une segmentation stratégique des activités, permettant à votre entreprise de se positionner sur le marché et d’être assez réactive lors de l’évolution de son environnement.

Les divisions sont régulièrement évaluées, comparées et contrôlées sur une base financière commune, afin de pouvoir détecter les sources des éventuels problèmes de production.

Les résultats restent, toutefois, suivis et contrôlés séparément, permettant une implication importante de chaque responsable, et ce, au niveau de la stratégie de sa propre division et de la stratégie globale de l’entreprise.

Inconvénients d’une structure divisionnelle

Les limites et les inconvénients d’une telle stratégie se situent principalement dans le fait où elle ne permet pas d’optimiser l’exploitation des économies d’échelle : le résultat de chaque division ne peut pas toujours être optimisé au niveau global, puisqu’il dépend, pour cela, des chiffres des autres divisions.

En outre, les compétences techniques sont difficilement transmissibles d’une division à l’autre, donnant lieu à un manque de collaboration entre les services et à des réactions tardives face aux évolutions rapides du marché.

Petite-Entreprise.net peut accompagner le gérant de l'entreprise à mettre en place une telle structure. Nous disposons d'un réseau de consultants compétents et engagés dans une démarche qualité, qui sont là pour aider les TPE et PME à faire face à l'avenir. 

Des questions ? Fabrice vous répond ! 


Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61