Comment faire un prévisionnel de boutique en ligne ?

Comment faire un prévisionnel de boutique en ligne ?

Gestion d'entreprise • Publié le mercredi 11 juin 2014, mis à jour le vendredi 4 janvier 2019

Lancer une boutique en ligne… c’est d’abord lancer une boutique ! Dès lors il va falloir, pour déterminer la rentabilité de l’opération, réaliser un business plan, exactement comme pour n’importe quel projet entrepreneurial. À cette différence près que l’e-commerce offre une meilleure visibilité sur des indicateurs clés de performance. Explications.

Il était une fois : la création de la boutique en ligne

La première chose que vous allez devoir prendre en compte dans votre prévisionnel de boutique en ligne, c’est… la création de la boutique en ligne ! Et bien évidemment, quand on dit création du site e-commerce, cela comprend la création du logo, la création de la charte graphique, la création du site lui-même, la rédaction des fiches produits, des pages de contenu, l’hébergement, le coût éventuel des photos des produits, etc. En outre, à ces frais techniques et artistiques, il faut ajouter le coût d’un consultant en référencement ou d’une agence de référencement : le SEO doit être pris en compte dès la création. Pour estimer ces coûts, faites simplement faire des devis par plusieurs entreprises et calculez une moyenne des plus sérieux.

En outre, il vous faudra prévoir l’achat du stock de départ, les charges fixes, les salaires ainsi qu’une trésorerie au moins égale à 3 fois votre besoin en fond de roulement (BFR) pour être tranquille pendant les premiers mois au cours desquels l’activité de votre boutique en ligne ne permettra sans doute pas de couvrir les frais.

Référencement : naturel ? Payant ? Les deux ?

C’est à la fois l’avantage et l’inconvénient d’une boutique en ligne : le référencement.

Avantage parce que vous pouvez estimer ce que vous rapportera votre investissement, contrairement à une boutique physique. En effet, vous pouvez en avance estimer le trafic potentiel de votre site e-commerce grâce à des outils comme le planificateur de mots-clés de Google par exemple qui vous permet d’estimer le nombre de requêtes mensuelles pour un produit donné. De la même manière, vous pouvez tout à fait connaître le coût d’acquisition d’un visiteur pour un mot-clé donné : c’est le coût au clic d’une annonce en référencement payant.

C’est donc aussi l’inconvénient d’une e-boutique : dès qu’on n’arrête de payer… on risque de perdre du trafic !

Quoi qu’il en soit sachez une chose : un site e-commerce génère ses visites à la fois par le biais du référencement naturel et du référencement payant. Notamment au lancement, c’est le référencement payant qui générera du trafic puis le référencement naturel apportera (au bout de quelques mois déjà) sa part grandissante.

Ainsi, vous devez prévoir :

  • Un budget annuel pour le référencement naturel,
  • Un budget pour le référencement payant qui dépendra de vos objectifs de CA.

En effet, en misant sur un taux de transformation de 2% en moyenne (en France, le taux de conversion moyen des sites e-commerce se situe entre 0,5% et 7% ; soyez pessimiste pour commencer) et en connaissant à la fois votre panier moyen et le coût d’acquisition d’un internaute, vous pourrez estimer rapidement combien vous allez devoir dépenser pour atteindre votre seuil de rentabilité !

Et ma rentabilité dans tout ça ?

Justement, la rentabilité ne sera atteinte que si non seulement vous investissez suffisamment en publicité (via notamment le référencement naturel et payant) et qu’en plus vous fidélisez rapidement vos clients (car il est toujours moins coûteux de fidéliser que de convertir !).

Vous avez donc d’un côté vos charges comptables, que vous connaissez, et de l’autre, votre CA, que vous pouvez évaluer grossièrement grâce à un calcul basique.

Soit :

  • Nreq : le nombre de requêtes mensuelles concernant votre activité
  • CTR : le taux de clic moyen
  • Ttrans : le taux de transformation moyen (ici, partons sur 2%)
  • Pmoy : le panier moyen

On a :

CA = (Nreq x CTR) x Ttrans x Pmoy

Sur cette base, vous n’aurez pas une visibilité de l’évolution mois par mois du CA mais vous aurez néanmoins une vue globale.

Vous souhaitez établir votre prévisionnel ? Téléchargez un modèle gratuit ici 

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61