Crowdfunding : Que financer ?

Crowdfunding : Que financer ?

Création d'entreprise • Publié le jeudi 2 octobre 2014
Ce sont historiquement les startups, jeunes sociétés, le plus souvent innovantes, en création qui ont fait appel au crowdfunding pour se lancer. Toutefois, en particulier depuis l’ordonnance de mai 2014 supprimant le monopole des banques concernant les prêts, il est aujourd’hui plus que jamais possible de financer absolument tous les événements de la vie d’une entreprise grâce au crowdfunding. Que financer avec le financement participatif ? Le point de Petite-entreprise.net.

Que finance le crowdfunding en dons ?

Ce sont bien évidemment les projets associatifs, humanitaires et culturels qui sont le plus soutenus par le financement participatif sous forme de dons. Et pour cause, d’un côté les projets associatifs et humanitaires font appel à la générosité du public, et ils valident leur intérêt sociétal, grâce à ce type de levées de fonds : si la campagne réussit, c’est qu’elle répond à des attentes des citoyens et que le projet a toute légitimité pour exister.

D’un autre côté les projets culturels (groupe de musique, pièce de théâtre, spectacle de danse, clip musical, court-métrage, long-métrage, documentaire, etc.) s’appuient également sur le levier du crowdfunding pour en appeler à l’investissement des citoyens/consommateurs dans la production culturelle. Ici encore, la force du crowdfunding est de valider la pertinence d’un projet, au moins d’un point de vue marketing : si la campagne est couronnée de succès, c’est que le « produit culturel » correspond au marché ; les consommateurs/citoyens veulent le voir réalisé et y participent.

Il découle finalement de cet état des lieux rapides que les entreprises à vocation sociale et solidaire ont toute légitimité pour se financer, du moins en partie,  via le crowdfunding. Orientée vers l’action sociale, elles se rapprochent des projets associatifs et culturels, même si le modèle économique choisi est celui de l’entreprise, plus adaptée à la génération de profits.

Mais de petites structures, ayant peu de besoins, avec un projet innovant, attractif pour les consommateurs, peuvent tout à fait s’appuyer également sur le crowdfunding en dons. De nombreuses startups agiles, qui n’ont besoin au départ que de quelques milliers d’euros, ont réussi à se lancer grâce à cette forme de crowdfunding.

Enfin, les projets industriels liés à la création de produits innovants, sont également très portés vers ce format. Toutefois, on ne peut plus réellement parler de dons dans ces cas-là : en réalité il s’agit le plus souvent de préventes, comme nous l’expliquons dans notre fiche « Crowdfunding : comment ça marche ? ».

Que finance le crowdfunding en prêt ?

La révolution apportée par l’ordonnance de mai 2014 sur le prêt autorise aujourd’hui une incroyable liberté quant au choix des projets à financer via le crowdfunding :

  • Acquisition d'un autocar ou d'un nouveau camion pour un groupe de transport;
  • Acquisition de machines;
  • Achat de matériel informatique ;
  • Développement d'outils informatiques sur-mesure et lancement d'une campagne de communication;
  • Rénovation d'un laboratoire de fabrication de chocolat et achat de matériel de production;
  • Construction d'une cuisine collective (hôtel) et de toilettes adaptées aux personnes à mobilité réduite;
  • Création d'une nouvelle gamme de produits régionaux (agro-alimentaire);
  • Financement d'ouverture de nouveaux points de vente;
  • Accélération du développement dans d'autres pays;
  • Etc.

Bref: tous les événements importants de la vie d’une entreprise peuvent être financés par le crowdfunding. Aujourd’hui, le financement participatif est une véritable alternative au financement bancaire!

Que finance le crowdequity?

Dans la mesure où le crowdequity implique une dilution des parts sociales du dirigeant, ce type de solutions de financement doit être réservé à des opérations importantes, nécessitant de gros investissements et impliquant un fort développement de l’activité et du résultat: il faut que le bénéfice apporté à l’entreprise soit supérieur à la perte d’une partie de la souveraineté!

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61