Comment obtenir une certification Qualif’Elec ?

Juridique et certifications • Publié le mercredi 10 décembre 2014, mis à jour le jeudi 29 mars 2018
Comment obtenir une certification Qualif’Elec ?

De plus en plus, les consommateurs ont tendance à se tourner vers des artisans qualifiés qui disposent d’un « label » validant leur expertise et leur sérieux dans un domaine donné. Pour les entreprises travaillant dans le génie électrique et énergétique, il existe une certification reconnue et rassurante pour les clients : la certification Qualif’Elec. Comment l’obtenir ? Nos réponses.

Que valide la qualification Qualif'Elec ?

Qualifelec est une association créée en 1955 à la demande des pouvoirs publics et agissant encore aujourd'hui sous protocole de l'Etat. L'association est un organisme collégial où siègent des représentants des professionnels, des représentants des clients et utilisateurs et des représentants des intérêts généraux et institutionnels. 

La mission de l'association est de valider la qualité des prestations, les références de chantier et la régularité administrative et fiscale des entreprises candidates à la qualification. C'est en ceci que les certifications délivrées par Qualifelec sont des gages de qualité et des éléments rassurants pour les clients. Une qualification Qualif'Elec peut donc être un véritable levier pour le développement de son portefeuille client. 

Qualifelec : quelles qualifications ?

Les qualifications portent sur 8 domaines pour couvrir la totalité des activités du génie électrique et énergétique : 

installations électriques
chauffage, ventilation, climatisation
branchements et réseaux
bâtiment communicant
éclairage public
courants faibles
maintenance d'installations électriques
antenne
Il existe en outre diverses mentions qui viennent caractériser avec plus de précision la qualification : chauffage électrique, fibre optique, maintenance, solaire photovoltaïque, etc. 

Obtenir la qualification Qualif'Elec

Il existe 3 indices de qualification : E1 (réalisation), E2 (étude et réalisation) et E3 (Conception, étude et réalisation)

Pour l'obtention de l'indice E1, il suffit que l'entreprise dispose d'un technicien dit de niveau A, c'est-à-dire un technicien ayant : 
Un CAP ou équivalent + 4 ans d'expérience minimum
Un Bac pro ou équivalent + 2 ans d'expérience minimum
Un BTS, un DUT ou équivalent + 1 an d'expérience minimum

Pour l'obtention de l'indice E2, il faut que l'entreprise dispose d'au moins un technicien de niveau A et d'au moins un technicien de niveau B. C'est-à-dire un technicien ayant : 
Un CAP ou équivalent + 7 ans d'expérience minimum
Un Bac pro ou équivalent + 5 ans d'expérience minimum
Un BTS, un DUT ou équivalent + 3 an d'expérience minimum

Pour l'obtention de l'indice E3, il faut que l'entreprise dispose d'au moins deux techniciens de niveau B et d'au moins un technicien de niveau C. C'est-à-dire un technicien ayant : 
Un CAP ou équivalent + 15 ans d'expérience minimum
Un Bac pro ou équivalent + 12 ans d'expérience minimum
Un BTS, un DUT ou équivalent + 6 an d'expérience minimum
Un diplôme d'ingénieur +1 an d'expérience minimum

Il est capital de déterminer au préalable à quel indice vous prétendez pour que votre dossier soit le plus pertinent possible. Il serait dommage de se voir refuser la qualification simplement à cause d'un dossier mal ficelé ! 

Ensuite, vous devez vous reporter au référentiel spécifique au domaine pour lequel vous souhaitez obtenir la certification pour présenter dans le détail les compétences internes de l'entreprise ainsi que les chantiers de référence. 

En effet, pour obtenir la qualification, il est nécessaire de présenter l'effectif moyen ainsi que les diplômes et justificatifs des qualifications du personnel, lister les moyens matériels et techniques de l'entreprise et apporter 4 références récentes au minimum. Ces références devront correspondre au référentiel évoqué ci-dessus. 
Si l'avis du comité est favorable, alors la qualification vous est attribuée pour une durée de 4 ans avec un contrôle annuel. 

Attention : la qualification Qualif'Elec n'est attribuée que pour une activité donnée dans le domaine du génie électrique. Si vous exercez plusieurs activités, pour lesquelles vous souhaitez valider vos compétences par une certification, alors il faudra déposer un dossier par qualification visée. 

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61