Le suivi médical des dirigeants

Le suivi médical des dirigeants

Gestion d'entreprise • Publié le jeudi 11 décembre 2014

82%. C’est le pourcentage de l’emploi, en France, créé par les PME. Or, comme le dit justement Olivier Torrès, chercheur spécialisé dans la santé des patrons, la santé du dirigeant est le premier capital de la PME. Le suivi médical du dirigeant apparaît donc comme un indispensable, pourtant souvent négligé, pour garantir la pérennité des TPE et des PME. Petite-entreprise.net fait le point

Les patrons, leur santé et leur suivi médical

30% des patrons n'effectuent pas de suivi médical régulier contre seulement 21% pour les salariés. Cette statistique est symptomatique du syndrome du dirigeant : « je vais bien, merci : j'ai une boîte à faire tourner. » Le problème, c'est que les rares études qui portent sur la santé des dirigeants d'entreprise disent tout le contraire. Alors que les patrons affirment en majorité n'avoir aucun problème, les études découvrent que :

  • Les dirigeants souffrent en réalité de plusieurs pathologies, certes négligées, mais réelles (maux de dos, insomnies, migraines, etc.) ;
  • Le taux de cancers, ulcères et autres est supérieur chez les dirigeants d'entreprise est en augmentation croissante depuis la crise de 2008 ;
  • Les patrons sont plus sujets au burn-out et aux maladies graves et brutales, justement parce qu'ils négligent leur santé pendant des années, jusqu'au moment où leur corps les rattrapent…

Pour prévenir ce genre d'effets pervers, les salariés ont au minimum le suivi médical obligatoire effectué par la médecine du travail. Le véritable problème vient du fait que si les dirigeants sont obligés d'organiser et de financer le suivi, par la médecine du travail, de leurs salariés (ce qui semble assez juste), en revanche, il n'existe aucun dispositif (ou presque), qui prenne en charge un suivi médical obligatoire des dirigeants, alors même que c'est de leur santé que dépendent des centaines de milliers d'emplois !

En effet, une absence de suivi médical alors même que, nous l'évoquions dans une fiche pratique, le stress des dirigeants induit un certain nombre de pathologies dont le déclenchement est d'autant plus brutal qu'elles sont en général retardées par la volonté des dirigeants de jouer à la cocotte-minute.

RSI et bilans de santé : un nécessaire suivi des dirigeants

C'est justement pour faire face à ces problèmes et tenter de limiter les risques liés à l'absence de suivi médical des dirigeants que le RSI a mis en place un dispositif de suivi médical personnalisé lors de 3 grandes étapes de la vie d'un dirigeant.

Ainsi, le RSI prend en charge 3 bilans de santé entièrement gratuits :

  • 1 entre 26 et 40 ans,
  • 1 entre 41 et 55 ans,
  • 1 entre 56 et 70 ans.

Le principe est simple : sur ces périodes, le dirigeant reçoit un courrier du RSI l'invitant à prendre rendez-vous chez son médecin traitant pour effectuer un bilan. Ce bilan peut également être effectué à la demande du dirigeant : il suffit de contacter le RSI pour le demander. Le dirigeant doit alors remplir un formulaire de renseignements préalables puis faire son bilan chez son médecin. A cette occasion, le professionnel de santé fera le point sur l'environnement familial et professionnel, les habitudes de vie, les éventuels risques, en plus d'un examen de santé complet. Le cas échéant, le médecin peut prescrire des examens complémentaires dans des laboratoires ou chez des spécialistes.

L'objectif de ce suivi médical est de déceler les risques et les éventuelles pathologies avant qu'il soit trop tard. Préserver la force économique de notre pays passe d'abord et avant tout par la préservation du capital santé des dirigeants de TPE et de PME.

Quand Christophe de Margerie décède, la santé du groupe Total reste intacte. Quand un patron de PME fait un burn-out on décède, ce sont des dizaines voire des centaines d'emplois qui meurent avec lui. Nous pouvons éviter cela avec un suivi médical régulier. Alors faisons-le.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61