Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Comment se sortir du côté obscur de la comptabilité d’entreprise ?

Publié le vendredi 23 janvier 2015

Concentrer ses efforts sur la prospection, le suivi client et la production, c’est normal, mais la rentabilité d’une entreprise tient aussi à sa bonne gestion. En ce sens, la comptabilité d’entreprise est un élément fondamental. En bon jedi entrepreneur, vous devez pouvoir vous tirer du côté obscur de la comptabilité d’entreprise pour en exploiter toute la Force. Les conseils des maîtres Yoda de Petite-entreprise.net.

Un logiciel de comptabilité utiliser tu dois !

C’est évidemment la première chose à faire. Même si de nombreux patrons de TPE préfèrent économiser sur ce poste et tentent tant bien que mal de se débrouiller avec un tableur excel, il est préférable d’investir, même quelques centaines d’euros, dans un bon logiciel de comptabilité/gestion qui vous permettra de travailler efficacement, facilement et, surtout, d’utiliser la comptabilité comme outil de pilotage (mais nous verrons cela plus loin). Notez qu’il en existe désormais d’excellents, disponibles en SaaS et permettant de tout gérer : compta, facture, relation client, etc.


Des habitudes régulières prendre tu dois

Comme la comptabilité n’est pas votre métier, vous devez vous astreindre à des habitudes régulières, une routine qui vous permettra de réaliser les tâches de base de la comptabilité de manière intuitive et performante, sans vous poser de questions. En outre, cela vous permettra de ne pas prendre de retard.

La première chose, c’est de bien ranger factures clients et fournisseurs dans des dossiers séparés, de les scanner pour en avoir une version numérique et de les entrer dans votre logiciel de comptabilité une fois par semaine, par exemple le vendredi soir ou le samedi matin. Effectuez tous vos virements le mercredi (c’est un exemple, ça marche aussi avec le mardi…), etc. Grâce à ces habitudes, vous ne perdrez pas de temps (toutes vos tâches de comptabilité sont programmées/planifiées), vous ne prendrez pas de retard (pour les mêmes raisons) et vous ne risquez pas d’oublier quoi que ce soit.

Des budgets effectuer tu dois

La comptabilité, c’est aussi et avant tout de la gestion. Vous devrez donc intégrer à votre comptabilité un prévisionnel. Ce prévisionnel comprendra d’un côté vos dépenses et de l’autre vos recettes. Vous pourrez ainsi en temps réel comparer vos résultats réels avec ceux budgétés. Ce n’est qu’à ce prix que vous pourrez faire de votre comptabilité un outil de pilotage.

Comme un outil stratégique la comptabilité d’entreprise adopter tu dois

La comptabilité d’entreprise, c’est aussi et surtout la comptabilité analytique, c’est-à-dire celle qui vous permet de comprendre l’état de santé de votre entreprise et son évolution dans le temps. Il ne faut donc pas voir la comptabilité comme une tâche rébarbative et inutile. C’est au contraire un formidable levier de performance (et d’optimisation fiscale, de votre rémunération, etc.). Une fois que vous aurez acquis de bons réflexes, plongez-vous donc plus avant dans ces chiffres et ces données pour les comprendre et réussir à déterminer les axes d’améliorations de votre business.


Confondre tes comptes et ceux de ton entreprise tu ne dois pas

Enfin, terminons par cette recommandation : pour ne pas vous transformer en Dark Vador de l’entrepreneuriat, ne confondez jamais vos comptes avec ceux de votre entreprise. Trop de petits patrons cèdent à la tentation de confondre chiffre d’affaires et bénéfice, compte d’entreprise et compte personnel. Il résulte de ces confusions plus ou moins volontaires des dégâts qui peuvent être considérables, notamment en cas de contrôle fiscal…

Et n’oubliez pas : si vous trouvez que la comptabilité est trop pénible, trop complexe ou trop chronophage, n’hésitez surtout pas à la confier à un professionnel. Le coût est dérisoire au regard des bénéfices que cela peut vous apporter…

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article