A quoi sert un tableau de bord ?

A quoi sert un tableau de bord ?

Entreprise en difficulté • Publié le vendredi 4 avril 2014, mis à jour le mardi 9 avril 2019
Outil de pilotage, d’aide à la décision, système d’alarme : les tableaux de bord d’entreprise sont de véritables alliés pour la gestion de votre entreprise. Voyons comment ils sont constitués et comment ils peuvent être utilisés pour aider au pilotage de l’entreprise. A quoi sert un tableau de bord ? A aller de l’avant en jetant un œil derrière…

Ou comment gagner de la réactivité pour décider

Un tableau de bord pour quoi ?

Avant de nous intéresser à l’utilité du tableau de bord, faisons d’abord le point sur les différentes applications d’un tel outil par un petit retour méthodologique indispensable. 

Un tableau de bord est document qui rassemble des indicateurs économiques, commerciaux, financiers, RH d’une entreprise, d’un service de l’entreprise voire d’un projet. En effet, si le tableau de bord le plus connu est celui qui reprend les données stratégiques globales de l’entreprise (classiquement charges, recettes, résultat, périodique et cumulé pour suivre l’état de santé global de l’entreprise « au jour le jour »), un tableau de bord peut en réalité être mis en place pour à peu près toutes les activités de l’entreprise : exclusivement le service commercial, le lancement d’un nouveau produit, d’un projet, la gestion de la flotte automobile, etc. le tout est de dégager les bons indicateurs.

Un tableau de bord comment ?

Un tableau de bord, pour être un outil de pilotage et de gestion efficace, doit donner une image synthétique et compréhensible en un coup d’œil de la situation de l’entreprise, d’un service, d’un projet. Pour cela, le tableau de bord doit être conçu selon deux principes :

  • Le tableau de bord doit être constitué d’indicateurs clés de performance fiables et pertinents
  • Le tableau de bord doit être lisible en un coup d’œil

Par conséquent, le tableau de bord doit idéalement prendre au moins en partie la forme de tableaux, graphiques, camemberts, etc. Cette mise en forme graphique et pratique facilitera la lecture et permettra de tirer la sonnette d’alarme plus rapidement au besoin.

Rétrospective et prospective : le tableau de bord, un outil de pilotage

Tirer la sonnette d’alarme. Un peu pessimiste mais finalement tellement vrai : un tableau de bord doit servir à tirer la sonnette d’alarme au bon moment. Et pour cela, la mise en forme graphique aide, indéniablement.

Car vous pourrez rapidement dégager des tendances dans l’évolution de vos indicateurs, ou une chute brutale de tel ou tel indicateur : en bref, le tableau de bord vous permettra de voir en un coup d’œil si quelque chose ne va pas du tout.

Mais le tableau de bord n’est pas que cela. C’est aussi et surtout une photographie qui vous donne l’état des lieux de l’entreprise, d’un service ou d’un projet à un moment donné. C’est donc un outil de rétrospective : je regarde en arrière pour voir ce que nous avons réalisé. De ce fait, c’est aussi un outil de prospective : fort de ces renseignements, je regarde vers l’avant où je projette mon entreprise/service/projet.

A quoi sert un tableau de bord ?

A piloter son entreprise comme on pilote une voiture : il vous donne votre vitesse, votre consommation, la distance parcourue, le régime du moteur et, surtout, vous signale par un voyant orange ou rouge qu’il va falloir réparer quelque chose…

Et puis, le tableau de bord est un document simple à créer et simple à utiliser. Les données chiffrées sont centralisées sur un seul support. De fait, les chiffres à connaitre sont visibles et ne sont plus éparpillés dans les différents services de l’entreprise.  C’est un gain de temps certain. 

Les chiffres-clés (KPI) que le gérant et les salariés de l’entreprise doivent connaitre sont alors faciles à voir et à prendre en compte. La réactivité est de mise. 
Ensuite, le tableau de bord tel qu’il doit être conçu, récapitule les informations utiles à chacun. Les performances et les points d’amélioration sont alors faciles à voir. Ainsi, ce qu’il faut mettre en place pour réduire les coûts notamment, est aussi plus aisé.

Il sert évidemment à motiver les équipes. Quoi de mieux pour des salariés qui sont objectivés sur le nombre de ventes, sur le C A. à réaliser que de voir les chiffres augmenter. Ils savent en temps réel, ou presque où ils en sont dans la progression de leurs objectifs. Si le dirigeant pense qu’il faut corriger l’évolution de certains chiffres, il pourra réagir très vite grâce au tableau de bord qui est mis à jour régulièrement. 


Envie de vous lancer en micro-entreprise ?

Faites vous accompagner dans ce choix, comme Thomas, créateur ! 


Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61