Les différentes formes de harcèlement moral

Prévu par la loi française et par la législation européenne en matière de harcèlement et de violence au travail, le harcèlement moral est, cependant, soumis à des définitions extensives, qui laissent le champ large à diverses interprétations.

Quelles sont les formes de harcèlement moral ?

Cette latitude dans l’appréciation de l’existence du harcèlement moral est délibérée. Elle permet d’assurer une meilleure protection légale et judiciaire à la partie lésée. C’est ainsi que le harcèlement moral en entreprise peut revêtir plusieurs formes :

  • Empêcher le salarié concerné de faire correctement son travail en ignorant son travail, en ne lui adressant plus la parole ou encore, en le privant des moyens de communication normalement accessibles (téléphone, ordinateur, courrier…).
  • Dénigrer sa personne ou ses compétences en lui affectant des tâches dévalorisantes.
  • Refuser systématiquement et sans aucune raison valable toute augmentation ou formation demandée par ce salarié.
  • Déconsidérer le salarié en le ridiculisant devant ses collègues ou ses supérieurs et en se moquant de ses convictions.

Il y a, donc, une multitude de situations qui peuvent être considérées comme du harcèlement moral et différents auteurs possibles mais la jurisprudence française penche à être plus sévère lorsque ce sont des dirigeants ou des managers qui sont mis en cause.

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61