Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Médecins du Travail : Définition et rôle du médecin du travail

Les services de santé au travail sont gérés par un ou plusieurs médecins au sein d’une entreprise et portent le nom de « médecins du travail ». 

Le rôle du médecin du travail

Le rôle du médecin du travail est purement préventif et consiste à éviter toute atteinte de la santé des travailleurs pendant l’exercice de leurs fonctions. Il est chargé de surveiller les conditions d’hygiène de travail et la santé des salariés tout en détectant les risques de contagion.

La relation médicale entre le médecin et le travailleur doit être basée sur la confiance. En effet, un climat adéquat ne peut être instauré que si le médecin fait preuve d’indépendance, de transparence et de respect aux codes en rigueur. Les codes de déontologie médicale et de santé publique régissent la conduite des médecins, médecins du travail compris.

La consultation médicale

Il faut savoir que la consultation médicale respecte strictement le secret médical, la dignité de chaque salarié et est dénuée de toute discrimination. 

Cette consultation présente 3 volets essentiels :

  • Assurer l’information personnelle du salarié sur les principaux risques encourus et leurs éventuels effets sur la santé.
  • La prévention :
    • Prévention primaire : détection des risques possibles et leur prévention.
    • Prévention secondaire : Repérer les risques existants tout en assurant une veille sanitaire pour une meilleure visibilité individuelle et collective.
    • Prévention tertiaire : Aménagement des postes de travail, alerte sanitaire et déclaration des maladies professionnelles.
  • L’action sur le terrain

L'étude de l'exposition aux risques au sein du travail

L’étude de l’exposition aux risques au sein du travail doit englober aussi bien les atteintes physiques que les atteintes psychosociales (harcèlement, stress, dépression…).


Par ailleurs, le médecin du travail ne doit en aucun cas céder à une demande abusive. Il devra faciliter l’obtention par les salariés des avantages sociaux accordés en vertu de la loi tout en restant impartial et transparent. 

Donc en résumé, le médecin de travail doit :

  • Identifier les risques : fiche d’avertissement mise à jour quotidiennement, Plan d’activité professionnel, instauration d’indicateurs pertinents, rédaction d’attestation d’exposition (amiante, agents chimiques potentiellement dangereux…).
  •  Alerter sur les risques et veiller à leur éradication : la consultation médicale professionnelle, présentations et analyses rigoureuses lors des CHSCT
  • Proposer son soutien aux salariés : conseils, rédaction de certificats médicaux des maladies professionnelles.

 

Publicité