L’absentéisme au travail : causes et solutions

L’absentéisme au travail : causes et solutions

L’absentéisme au travail est un problème récurrent en entreprise et qui est souvent à l’origine d’une désorganisation. L’absence du salarié implique également des frais de remplacement souvent onéreux. Il serait donc judicieux de se pencher sur ce fléau qui sévit en entreprise pour en identifier les causes et trouver les dispositions nécessaires afin de l’éviter.

Identifier les causes de l'absentéisme

Les absences répétées au travail peuvent provenir de raisons personnelles ou professionnelles.

D'un point de vue professionnel, les problèmes pouvant survenir fréquemment sont ;

  • Une atmosphère stressante rendant l’environnement professionnel défavorable à l’épanouissement du travailleur.

  • Les maladies professionnelles qui sont en constante recrudescence, telles que les maladies musculo-squelettiques.

  • Les accidents professionnels.

D'un point de vue personnel, plusieurs situations peuvent retentir sur l’activité professionnelle de l’employé :

  • Les contraintes familiales, notamment les soucis de garde des enfants.

  • Les problèmes sanitaires indépendants du travail, comme la dernière épidémie de grippe qui a engendré quelques    millions de consultations auprès des médecins généralistes.

  • Les absences dites de confort, qui ne se sont pas justifiées par des motifs valables.

Trouver des solutions

Après avoir déterminé clairement les causes à l’origine de l’absentéisme, il est maintenant possible de trouver des solutions :

  • Une campagne de vaccination et la mise en place de solutions hydro-alcooliques dans les lieux de travail peuvent atténuer considérablement les risques d’épidémie au sein de l’entreprise.

  • Toujours dans le secteur de la santé, une communication constructive avec le médecin permet une meilleure prise en charge des risques et ainsi une baisse des accidents du travail et des maladies professionnelles.

  • Accorder une grande importance aux réclamations des salariés et de leurs représentants, notamment du CHST qui met en œuvre tous les moyens pour améliorer les conditions de travail.

  • Il ne faut pas oublier de motiver son personnel. Instaurer un plan de carrière attrayant peut combattre activement l’absentéisme. Il convient de préciser que la prime d’assiduité n’est pas toujours efficace et juste. D’une part elle est coûteuse pour l’entreprise et d'autre part elle lèse souvent les salariés ayant une absence justifiée.

  • Enfin, il est important de rester ferme, surtout en cas d’absences de confort. Mettre en place des contre-visites médicales dissuade souvent les récidivistes. Le cas échant, il ne faut pas hésiter à envisager le licenciement.

Pour absentéisme au travail voir également :

Comment détecter la démotivation d'un salarié

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61