Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Quel logiciel ERP pour une PME ?

Publié le jeudi 7 février 2013

Logiciel ERPFace à l’offre croissante en logiciels ERP, l’entreprise est souvent confrontée à une décision difficile, à savoir : lequel choisir ? Sans oublier, qu’on ne choisit pas un ERP pour une TPE ou une PME comme on le choisirait pour une grande structure. Alors quelle solution est la meilleure pour vous et pour votre PME ?

Les différents critères de sélection d’un ERP

Qu’il s’agisse d’une multinationale ou d’une PME, l’investissement pour acquérir un intégrateur ou un ERP est le plus souvent conséquent. Toutefois, pour une PME, il est question de trouver la solution qui offre les fonctionnalités les mieux adaptées à sa taille. Pour cela, il faut dans un premier temps, connaître les différents critères de sélection d’un ERP.

Même s’il est difficile et inconcevable d’avoir une liste exhaustive des offres proposées par les acteurs actuels du marché, il est important d’en connaitre les plus connus pour pouvoir en faire une étude comparative.

Dans le cas d’une PME, la décision de déployer un ERP est prise dans une volonté de normalisation des divers processus de l’entreprise. C’est donc tout un chamboulement qui est instauré au sein de cette structure. L’ERP joue un rôle de collecte en réunissant les informations les plus utiles, qui peuvent améliorer la productivité de l’entreprise. C’est avant tout un outil de pilotage.

Les différents types d’ERP

Il existe de nombreux types d’ERP. Parmi eux, les plus populaires :

  • Les ERP dits « tout-custom » : ce sont des ERP plutôt destinés aux entreprises technologiques.

  • Les logiciels « tout-en-un » : à mi-chemin entre l’ERP et la GPAO, ils permettent de coordonner et d’optimiser l’ensemble de la chaîne de fabrication.

  • Les ERP dits « open-source » : moins coûteux que les « tout-en-un », ils ont toutefois l’inconvénient de ne pas présenter de services avant-vente et après-vente. C’est d’ailleurs là, la raison de vivre de l’open source qu’il s’agisse d’ERP ou pas ! Néanmoins c’est la solution conseillée pour les petites structures car il offre une adaptabilité importante qui séduit les PME.

En conclusion

Difficile de faire le tour, brièvement, et d’en tirer des conclusions. Toutefois, ce qui est certain, c’est que certains logiciels ERP sont déconseillés pour les PME. D’ailleurs, les industriels l’ont bien compris et c’est pourquoi l’offre ERP est segmentée. Avant d’acheter, il faut vérifier ces différents points :

  • Le service avant-achat, c’est ce qui va permettre à la PME de bénéficier d’une implantation efficace ;

  • Le périmètre fonctionnel : en identifiant son besoin exact, l’entreprise peut alors spécifier les différentes fonctionnalités dont elle a besoin ;

  • la taille du marché-cible : chaque ERP répond à un volume et une taille différente. Il est inutile d’investir « gros » et préférez plutôt une évolution du ERP si le marché se développe.

Les consultants externes peuvent alors s’avérer très utiles pour les entreprises de petite ou moyenne taille, mais il convient d’adapter leurs démarches aux contraintes inhérentes aux PME.

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article