Création d’entreprise : les incubateurs et pépinières d’entreprise

Création d’entreprise : les incubateurs et pépinières d’entreprise

Gestion d'entreprise • Publié le lundi 18 novembre 2013

Créer son entreprise demande de l’énergie, de la méthode mais aussi et surtout un accompagnement. Pour ne pas être seul dans son projet de création d’entreprise, des solutions existent. Le point sur les incubateurs et les pépinières d’entreprise.

À quoi servent les pépinières et incubateurs ?

Les unes comme les autres ont vocation à aider les créateurs d’entreprise à faire démarrer leur activité. Il s’agit de structures d’accueil, d’hébergement, d’accompagnement et de mise en relation à destinations des entrepreneurs.

Aussi, les incubateurs comme les pépinières mettent à disposition de celles et ceux qui ont un projet de création d’entreprise des locaux (modulables le plus souvent) à des tarifs inférieurs à ceux du marché, un espace de partage entre créateurs (salle de restauration commune, salle de détente, etc.), un secrétariat professionnel en commun, des infrastructures équipées (photocopieurs, etc.) mais aussi un accompagnement personnalisé par des professionnels, des formations collectives, etc.

Par ailleurs, la grande force des pépinières comme des incubateurs est de permettre de se créer rapidement et facilement un réseau. Or, en temps de crise en particulier, le réseau est fondamental pour tirer son épingle du jeu.

Les incubateurs d’entreprise au service de l’innovation

Les incubateurs sont des structures visant à accompagner et aider la création d’entreprises innovantes. Il existe deux grands types d’incubateurs :

  • Les incubateurs publics (qui représentent la majorité des incubateurs d’entreprise) ;

  • Les incubateurs privés (le plus souvent adossés à des grandes écoles comme HEC par exemple).

Les incubateurs publics (dits « Allègre ») sont sous la tutelle du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Ils sont adossés à une unité de recherche publique.

Pour intégrer un incubateur, il faut que le projet de création d’entreprise soit innovant :

  • Soit parce que le produit ou service proposé par l’entreprise est innovant ;

  • Soit parce que l’entreprise va investir beaucoup en recherche et développement ;

  • Soit parce que le fonctionnement de l’entreprise est innovant.

Mais le plus souvent, en tout cas pour les incubateurs publics, il faut que le projet touche une innovation technologique soutenue par un laboratoire de recherche.

Les pépinières d’entreprise pour tous

Les pépinières d’entreprises, quant à elles, s’adressent à tous… sous certaines conditions. En effet, si l’objectif des pépinières est d’aider les entreprises lors de leur démarrage, elles ne soutiennent pas pour autant n’importe quel projet.

L’installation en pépinière demande de passer devant un comité d’agrément composé d’experts, de chefs d’entreprises, etc. Ces derniers valideront la pertinence et la fiabilité du dossier, entendront le porteur du projet et décideront ou non de son intégration.

Finalement, l’accès à une pépinière d’entreprise s’apparente à l’obtention du label « Entreprendre en France » délivré par les chambres consulaires.

Par conséquent, même pour intégrer un incubateur ou une pépinière d’entreprise, il reste fondamental de bien préparer sa création. Et pour cela, il est primordial de se concentrer sur l’élaboration de son business plan pour monter un dossier solide qui convaincra les partenaires.

Si vous avez des difficultés à rédiger votre business plan ou à faire votre montage financier, n’hésitez pas à utiliser le service de mise en relation de Petite-entreprise.net pour rencontrer un spécialiste proche de chez vous.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61