Comment bien recruter : l’externalisation

Gestion d'entreprise • Publié le lundi 24 février 2014
Comment bien recruter : l’externalisation

D’après une étude du prestigieux cabinet Harris Interactive, les erreurs de recrutement ont des conséquences très négatives sur les entreprises (en termes de coût, de productivité, de relation client, etc.). De fait, recruter, c’est un métier ; et nombreux sont les chefs d’entreprise à avoir fait les frais d’un mauvais recrutement. Alors, pour bien recruter, il faudrait externaliser ? Eléments de réponses.

Recruter, c’est un métier… celui des cabinets de recrutement

Donner de la visibilité à son offre d’emploi, trier les candidatures, sélectionner les candidats, passer les entretiens, choisir le candidat : autant de tâches délicates qui demandent du personnel, du temps et de l’expertise. 

Comment sélectionner les bons profils ? Se fonder sur l’expérience ou les diplômes ? Quelles questions poser en entretien ? Comment finalement choisir la bonne personne ? Car non seulement le chef d’entreprise peut avoir tendance à donner une image redorée de son entreprise, autant certains candidats sont très à l’aise en entretien, en mettent plein les yeux mais se révèlent de bien piètres salariés/collaborateurs… Dans un cas comme dans l’autre, le recrutement débouchera sur un échec.

Tous les chefs d’entreprise qui ont eu à recruter se sont retrouvés face à ces questions difficiles. D’autant plus difficiles que de leur réponse dépend en partie la productivité de l’entreprise.

Pour remédier à cela, il existe des cabinets spécialisés dans le recrutement. Leur métier : sous-traiter tout ou partie du processus d’embauche. Sachant que, bien sûr, le dernier mot reviendra toujours au chef d’entreprise !

Comment bien choisir son cabinet de recrutement ?

La première des choses quand il s’agit de sélectionner un cabinet de recrutement, c’est de s’assurer qu’il est compétent dans le domaine d’expertise de l’entreprise. Certains patrons, dont l’activité est extrêmement spécifique, ne trouvent par exemple aucun cabinet en mesure de répondre à leurs attentes. Vous devez donc demander les références au cabinet candidat. 

En outre, vous devez pouvoir décrire au cabinet le type de candidat que vous recherchez de manière précise… et réaliste ! Inutile de demander à un cabinet de recrutement de trouver le mouton à cinq pattes ; même lui ne pourra pas.

Vous devez également vous rendre disponible. N’espérez pas que votre interlocuteur soit en mesure de deviner vos attentes, vos besoins et votre métier : ce sera à vous de lui expliquer.

Vous devez ensuite, conjointement, établir quel sera le périmètre d’action de ce cabinet : devra-t-il seulement effectuer le sourcing (rechercher des candidatures pertinentes), seulement le recrutement ou les deux ?

Enfin, mettez en place un suivi régulier de l’état d’avancement de la recherche avec le cabinet et exigez un suivi à court terme du recrutement. Même les cabinets de recrutement peuvent se tromper. Mais dans ce cas, veillez à ce qu’ils prennent en charge les conséquences de leur erreur.

Eh oui : un cabinet de recrutement… ça se recrute !

Quel est le coût de l’externalisation du recrutement ?

Le coût moyen de l’externalisation du recrutement, pour une prestation complète (du sourcing au recrutement) est d’environ 35% du salaire annuel brut prévu. C’est donc une somme importante. Mais qui peut permettre de réaliser des économies ! Il est donc fondamental de bien étudier le rapport coût/bénéfice de l’externalisation du recrutement.

Un conseiller local Petite-Entreprise.net peut vous aider dans l'étude de ce projet.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61