Fiche de paie simplifiée : le prototype présenté début 2015

Fiche de paie simplifiée : le prototype présenté début 2015

Gestion d'entreprise • Publié le mercredi 4 mars 2015

Le « choc de simplification » cher à notre président commencerait-il en 2015 avec la nouvelle fiche de paie ? C’est en tout cas ce que Laurent Grandguillaume, coprésident du Conseil de la simplification, semble vouloir nous dire. Au menu (théorique : l’expérience confirmera ou pas…) : une fiche de paie simplifiée, plus lisible et moins chère pour les employeurs. Le point de Petite-entreprise.net.

Nouvelle fiche de paie : qu’est-ce qui change ?

Nous l’évoquions en introduction, la mise en place de bulletin de salaire simplifié répond à un double objectif :

  • Rendre les fiches de paie mieux lisibles pour les salariés

  • Faire faire des économies aux employeurs

Pour cela, le nouveau bulletin de paie présentera de nombreux changements avec la fiche de paie classique, telle que nous la connaissons :

  • 30 lignes environ actuellement contre 15 lignes environ dans la fiche de paie simplifiée

  • Les cotisations patronales disparaissent

  • Les cotisations salariales seront regroupées en 6 catégories :

    • Emploi
    • Santé
    • Famille
    • Retraite
    • Sécurité sociale
    • Prévoyance

Le reste des mentions habituellement présentes sur les fiches de paie sont donc maintenues. En réduisant le nombre de lignes, le gouvernement entend rendre la lecture et la compréhension des fiches de paie plus simples pour les salariés. Mais qu’en est-il pour les entrepreneurs ?

Quelles économies pour les employeurs ?

Nous voilà au cœur du problème. Car le choc de simplification nous avait été vendu comme un moyen de rendre les entreprises plus compétitives et d’alléger les tâches administratives des entreprises.

Et de fait, selon les analyses effectuées par le gouvernement, cette nouvelle fiche de paie devrait permettre aux entreprises de réaliser au minimum 5,50€ d'économies par fiche de paie. En effet, une fiche de paie coûte actuellement en général entre 17,5€ et 33€. Ce qui place la France dans la tête du classement européen des pays où les fiches de paie coûtent le plus cher aux entreprises. La nouvelle fiche de paie simplifiée ne devrait pas coûter plus de 12€, soit la moyenne européenne. Au niveau national, cette petite goutte devrait représenter plus de 2 milliards d’euros par an d’économies pour les entreprises. CQFD.

Quand les nouveaux bulletins de salaires seront-ils obligatoires ?

La première étape de la mise en place de la nouvelle fiche de paie est terminée : entreprises, salariés et organisations syndicales ont été sollicitées lors de « focus groups » pour en valider la forme.

La fiche de paie simplifiée est donc entrée en phase de test depuis le 1er janvier 2015 : certaines entreprises volontaires l’ont d’ores et déjà mise en place afin de valider sa pertinence.

Enfin, ce sera au 1er janvier 2016 que la nouvelle fiche de paie simplifiée devrait être obligatoire pour toutes les entreprises. Ceci dit, vous pouvez d’ores et déjà vous porter volontaire pour la mettre en place : vous gagnerez du temps en mise en place puisque vous serez déjà prêt lors de l’application obligatoire du bulletin de paie nouvelle formule.

N’hésitez pas à faire le point avec un expert-comptable pour vous préparer au mieux à ce léger changement qui devrait vous faire faire des économies !

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61