Coronavirus : Pour stopper la possibilité de transmission du virus en entreprise

Gestion du personnel • Publié le lundi 23 mars 2020
Coronavirus : Pour stopper la possibilité de transmission du virus en entreprise

En ce temps de pandémie, le gouvernement a appelé les entreprises restées ouvertes, à mettre en place différents dispositifs afin de protéger leurs salariés. Les voici.

Adoptez ces gestes barrières simples :

Santé publique France rappelle que les gestes barrières sont les mêmes que le virus grippal H1 N1.

Les autorités sanitaires ont appelé une nouvelle fois à prendre conscience des gestes barrières afin de vous protéger ainsi que les autres.

  • Lavez-vous les mains régulièrement avec une durée minimum de 20 secondes et avec du savon.
  • Ne faites plus la bise ou serrer la main pour saluer vos collègues.
  • Maintenez une distance sociale, d'environ 2 mètres au minimum.
  • Toussez ou éternuez dans un mouchoir ou dans le creux de votre bras.
  • Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le après utilisation.
  • Si vous avez contracté des symptômes, restez chez vous et portez un masque en présence d'autres personnes afin d'éviter la propagation.



Que mettre en place si vos salariés continuent à travailler ? 

Les entreprises ont une obligation de sécurité en vertu de l'article L.4121-1 du Code du travail. L'employeur est responsable de la santé et de la sécurité de ses salariés. 

Si votre entreprise est actuellement ouverte, il est important qu'elle mette en place des actions de prévention. Risques professionnels, actions d'informations, de formations et de moyens adaptés.

► Il convient par exemple d'écarter les salariés susceptibles d'avoir été exposés, de leur demander de rester chez eux et de consulter un médecin pour mettre en place un arrêt maladie. Évitez aussi les déplacements dans des zones à risques. 

► Rappeler qu'en cas de suspicion de symptômes vos employés ont l'obligation de le signaler. Auquel cas il faudra envisager une visite médicale et le médecin prendra la décision d'un arrêt maladie ou non. Vous devez également informer les salariés qui ont été en contact étroit avec le malade et nettoyez puis désinfectez les espaces communs.

► Il est essentiel de mettre au sein de votre entreprise des affiches de prévention pour rappeler les précautions à prendre, les numéros d'urgence, les gestes barrières. 

► Aménagez vos espaces de travail afin de respecter une distance sociale (1 mètre minimum) et limitez au maximum les réunions.

► Vous devez également mettre à disposition du savon, gel hydroalcoolique, mouchoirs et poubelles. Selon votre domaine d'activité et en cas de nécessité, fournissez des masques à vos employés.

► Il est essentiel aussi d'accompagner, rassurer et d'informer régulièrement vos employés de la situation ainsi que des nouvelles mesures prises petit à petit.

► Enfin le gouvernement a appelé les entreprises à engager une action massive de télétravail. Si vos postes le permettent, envisagez la mise en place du télétravail.

Si vous êtes dans le BTP, l'Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics (OPPBTP) a publié un guide de préconisations pour assurer la sécurité sanitaire sur les chantiers.

Mettre à jour votre DUER

Chaque entreprise va devoir renouveler son évaluation des risques professionnels. Concrètement, l'employeur doit passer en revue les circonstances dans lesquelles les salariés peuvent être exposés au virus et mettre en oeuvre les mesures nécessaires pour éviter ou limiter le risque.

Il convient ensuite d'actualiser en conséquence le "document unique d'évaluation des risques". Vous pouvez retrouver un document édité par le Ministère du travail "question-réponse" à ce sujet (rubrique Je suis employeur).

Il n'y a pas de document type pour faire votre document unique, toutefois il est impératif d'y indiquer tous les risques possibles dans l'entreprise. Vous devez donc revoir votre organisation ainsi que les mesures qui sont prises. Il s'agit d'anticiper les risques liés au coronavirus.

Il est essentiel que vous preniez en compte ces différents éléments :

  • Actualiser votre document unique en évaluant les risques.
  • Faire une vieille régulière de l'actualité et agir en conséquence pour vous adapter en fonction du contexte.
  • Prêter attention et identifier les différents critères pouvant augmenter les risques de transmission, telle qu'une difficulté à se laver les mains régulièrement ou bien un contact direct avec moins d'un mètre de distance sociale.
  • Mettre à disposition de vos employés du gel hydroalcoolique, des affiches de préventions et toutes autres mesures qui seraient essentielles à l'activité.
  • Pour les entreprises réalisant des interventions extérieures, vous devez mettre en place un plan d'intervention afin que les personnes qui interviennent soient également protégées.

L’actualisation du document unique est donc un élément essentiel à prendre en compte dans vos démarches si votre entreprise doit rester ouverte.



Les Conseillers Locaux Petite-Entreprise.net peuvent vous venir en aide pour mettre à jour votre DUER.


Informations à jour au 23/03/2020. L'actualité évolue rapidement : renseignez-vous sur les éventuelles mises à jour.

Cette fiche répond-elle
à votre question ?

À lire également

Coronavirus : zoom sur les aides accordées par l’État
Entreprise en difficulté
Le 24 Avril 2020

Coronavirus : zoom sur les aides accordées par l’État

Les différents types de congé maladie : CMO et CLD
Gestion d'entreprise
Le 12 Février 2015

Les différents types de congé maladie : CMO et CLD

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61