Bâtiment : 3 actions pour remonter la pente après le confinement

Entreprise en difficulté • Publié le vendredi 9 octobre 2020 par Christian Biet
Bâtiment : 3 actions pour remonter la pente après le confinement
Christian Biet
Par Christian Biet
Conseiller(e) Local(e) Rivalis dans le 37 Indre-et-Loire
Le confinement a engendré un manque de chiffre d’affaires pour bon nombre de dirigeants. Beaucoup de secteurs d’activité ont été fortement touchés, comme celui du bâtiment. Aujourd’hui, nous allons analyser les meilleures pistes pour rattraper ce manque à gagner.  Explications.

AUGMENTER LE VOLUME HORAIRE

Prenons l’exemple d’un artisan qui a perdu 10% de chiffre d’affaires et qui emploie 2 salariés. On sait qu’un salarié travaillant 35h doit faire 150h par mois, multiplié par 3 (le patron et ses 2 salariés) : le chef d’entreprise doit vendre 450h. 

Ce qui signifie qu’à la reprise, le chef d'entreprise doit continuer à vendre ses heures habituelles ET rattraper ses 10% de perte. Ainsi il doit passer de 450h à 500h à vendre par mois, pour rattraper les 10% de manque.

Il y a un moyen pour donner un coup de boost sur son volume horaire : racheter des heures à vendre.


Christian Biet, Conseiller Rivalis vous explique tout ça en vidéo :



1. Faire appel à de la sous-traitance

Votre carnet de commande pré-confinement était rempli et vous ne savez pas comment gérer toutes les commandes qui reviennent d’un coup avec ce retour d’activité.

Sous-traiter certaines tâches vous permettra d’honorer vos engagements, tout en continuant de fournir un travail de qualité à votre propre clientèle.

2. Prendre des intérimaires

Pour suivre la tâche de travail que vous allez devoir assumer, faire appel à des intérimaires le temps de courtes missions ou le temps de certains chantiers peut vous aider à rattraper votre retard.

3. Embaucher des salariés

L’idée est de réagir avant le mois de décembre à travers une ou plusieurs embauches, que ce soit en CDD ou en CDI. La finalité est toujours la même : rattraper le retard en augmentant votre volume d’activité, et donc le nombre d’heures que vous pouvez passer sur les chantiers.


L’idée à retenir ici est de mettre un coup de starter sur le volume d’heures que vous pouvez vendre pour rattraper le manque à gagner accumulé pendant le confinement.

Pour que cette stratégie fonctionne, encore faut-il que votre taux horaire soit rentable. Un Conseiller local peut vous aider calculer les bons tarifs et simuler l’impact d’une embauche sur la situation de votre entreprise.

Cette fiche répond-elle
à votre question ?

À lire également

10 idées pour relancer votre entreprise en période de crise
Entreprise en difficulté
Le 25 Juin 2020

10 idées pour relancer votre entreprise en période de crise

Comment rebondir après la crise ?
Entreprise en difficulté
Le 3 Juin 2020

Comment rebondir après la crise ?

6 bonnes pratiques pour développer son activité
Gestion d'entreprise
Le 3 Février 2020

6 bonnes pratiques pour développer son activité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61