Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

4 astuces pour optimiser votre mailing list

Publié le lundi 11 avril 2016, mis à jour le lundi 11 avril 2016
L’email marketing est l’un des piliers de l’acquisition de trafic (en point de vente ou en ligne) et d’une stratégie commerciale gagnante, encore faut-il avoir des mailing-lists performantes et à jour. Vérification, précision, segmentation : voici quelques conseils pour optimiser vos listes de diffusion et maximiser vos chances d’augmenter votre chiffre d'affaires grâce à l’email marketing.

Vérifier la pertinence de la base client

Avant toute campagne d’emailing ou lancement d’une newsletter, il faut au préalable vérifier sa base de données clients. Evidemment, le premier point, c’est d’avoir des adresses mail à jour ! Il faut donc :

  • Vérifier manuellement chaque adresse pour s’assurer que la syntaxe des adresses est correcte (pas d’espace, @ présent, pas d’accent, etc.).
  • Vérifier la validité des adresses mails : Pour ce faire, vous pouvez, avant le lancement de la campagne, utiliser plusieurs solutions :
    • Demander à vos commerciaux soit de revérifier chaque adresse auprès de leurs clients ou, discrètement, de le faire à chaque RDV ;
    • Si vous avez un commerce, avant de lancer votre campagne de mailing, vous pouvez par exemple systématiquement vérifier les adresses mail de vos clients au moment du passage en caisse, quand ils ont un compte fidélité notamment.

Également, vous savez sans doute que la loi informatique et liberté vous interdit d’inscrire dans une liste de diffusion des prospects ou clients n’ayant pas explicitement accepté de recevoir par mail des offres commerciales. Vous devez donc vérifier que les destinataires ont fait l’objet d’un opt-in, c’est-à-dire qu’ils ont accepté que vous leur envoyiez des mails ! A défaut, vous devez impérativement mettre en place une procédure de désinscription.

Note : une base doit être régulièrement mise à jour. Chaque segment de votre base évoluera donc dans le temps ; de nouveaux inscrits apparaîtront tandis que d’autres sortiront.

Précision et segmentation : les clés de voûte d’un emailing réussi

Vous devez tout d’abord distinguer les destinataires qualifiés des non qualifiés pour leur envoyer des mails différents. Les mails qualifiés sont ceux des clients ou prospects qui ont déjà acheté ou témoigné de l’intérêt pour vos prestations. Les non qualifiés sont tous les autres. Vous ne pouvez pas les aborder de la même façon !

Et voilà l’une des clés d’une mailing list performante : elle s’appuie sur la précision des données que vous êtes capable d’associer à chaque cible. Ainsi, chaque adresse mail doit être associée à un profil client incluant âge, sexe, CA/client, typologie de produits achetés, etc.

Pourquoi ? En segmentant votre base, vous allez pouvoir cibler précisément en créant un mailing spécifique pour chaque catégorie de client. La segmentation de votre base dépend évidemment de vos prestations/produits, de vos objectifs et de votre clientèle. Il n’existe pas de recette toute faite. Mais par exemple, vous pouvez créer un mailing spécifique pour les jeunes mamans, un mailing spécifique pour les clients ayant cumulé plus de X€ d’achats chez vous, un mailing pour les seniors, etc. Vous pouvez aussi, grâce à cela, envoyer des offres spécifiques pour les anniversaires.

Vous le voyez, un même client peut apparaître dans plusieurs segments de la liste. Et c’est tant mieux. Sans le harceler de mailings, vous allez pouvoir communiquer avec lui plus souvent, et à chaque fois de manière ciblée.

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article