Solutions pour retrouver de la trésorerie

Quand les entreprises ne possèdent pas en interne les ressources nécessaires pour autofinancer leur trésorerie, elles utilisent diverses sources de financement :

Les concours bancaires :

Le découvert : est un crédit en « blanc » accordé par une banque. Celle-ci accepte d'honorer des dépenses au-delà des sommes qui figurent sur le compte bancaire.

Le découvert bancaire est une possibilité offerte par votre banque, non un droit. Que ce soit à titre exceptionnel ou permanent, il est préférable d'aller voir votre banquier pour lui demander cette facilité. S'il s'agit d'un découvert permanent, il est souhaitable que l'autorisation de découvert vous soit donnée par écrit plutôt que de prendre le risque de voir vos chèques revenir impayés.
 
L’escompte : Permet à une entreprise qui détient un effet de commerce d’obtenir de l’argent disponible.
 
L’affacturage : est une technique de financement par laquelle une entreprise cède la propriété de ses créances à une autre entreprise (le factor) en échange de liquidité immédiate.
 
La titrisation : C’est une technique de financement déconsolidante qui, par le biais d’un transfert d’actifs (créances commerciales, par exemple) à une entité ad-hoc (Fond commun de créances ou équivalent), émet des titres notés, souscrits par des investisseurs sur les marchés de capitaux.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61