Zoom sur : Le boom des travailleurs indépendants

Création d'entreprise • Publié le mardi 10 février 2015
Zoom sur : Le boom des travailleurs indépendants

+85% : c’est l’augmentation du nombre de travailleurs indépendants, ces freelances, entre 2000 et 2013 en France. Caractérisés par leur mobilité, leur liberté et leurs secteurs d’activité (les freelances sont définis comme des « apporteurs de services intellectuels »), les travailleurs indépendants tendent à devenir de plus en plus importants sur le marché de l’emploi. Zoom sur un boom qui préfigure un changement de société.

Les chiffres des travailleurs indépendants en France et en Europe

L’Europe comptait en 2013 près de 9 millions de travailleurs indépendants dont 700 000 juste en France, om la progression fait partie des plus importantes du continent. En effet, loin devant l’Italie ou l’Allemagne (ou les freelances ont progressé respectivement de 12% et 43% seulement), la France a connu une explosion du nombre de travailleurs indépendants : +85%. Soit juste derrière la Pologne (+88%) et la Hollande (+93%). Rapportée à l’ensemble de l’Europe, la progression a été quant à elle de 45%.

C’est ainsi que les freelances représentent aujourd’hui 8% des actifs Français entre 25 et 49 ans (et 30% des actifs aux USA où on estime qu’en 2020 ils représenteront 40% des actifs !) avec un taux de féminisation très important (presque 50%).


Des freelances libres et heureux avec des problèmes… de patrons

69% des indépendants ont choisi ce statut pour être plus libres, seulement 12% pour gagner plus. Et quand on leur demande quels sont les avantages d’être freelances, ils sont près de 83% à répondre : le fait d’être plus libres. Pour près de 60% des indépendants, c’est de ne pas avoir de lien hiérarchique ; pour 41% d’entre eux d’avoir du temps pour se former et pour 46%, gagner plus.

Quant aux difficultés, elles ressemblent étrangement à celles de tout patron : la recherche de clients, la gestion du temps, l’isolement ; le recouvrement des créances, les tâches administratives, etc. Bref, rien de nouveau.

Pourquoi une telle explosion des travailleurs indépendants ?

Clairement, personne ne peut répondre de manière claire à cette question. Mais une chose est sûre : aujourd’hui, 84% des nouveaux emplois en France se font en CDD. Alors quand on ne cesse de répéter à cette fameuse génération Y dont tout le monde parle qu’il faut qu’elle oublie le vieux rêve du CDI qui était la norme pour les générations précédentes, ces jeunes, massivement tournés vers les nouvelles technologies, les services à la personne, aux entreprises, la communication, etc. se tournent vers un statut qui ne leur offre certes pas plus de sécurité (ni moins) mais plus de liberté.

Ils ont peu de charges (bien souvent ils n’ont pas de locaux, juste un ordinateur, un smartphone et un abonnement de téléphone), peu de contraintes, des compétences et l’envie d’en découdre avec l’entrepreneuriat, alors ils se lancent. Et ça marche.

Car le boom des travailleurs indépendants correspond aussi avec une évolution des besoins des entreprises en temps de crise : les entreprises ne peuvent plus et/ou ne souhaitent plus internaliser certaines fonctions ; les freelances leur offrent une souplesse dans la gestion des ressources et des compétences.

Parallèlement, les particuliers ont des besoins ponctuels pour lesquels faire appel à une entreprise « traditionnelle » coûte plus cher ; les freelances leur offrent une main d’œuvre dont les compétences sont à la hauteur des tâches demandées… mais à petit prix.
Certains envisagent que le statut d’indépendant se développera de plus en plus jusqu’à arriver à égalité avec le salariat. L’avenir nous le dira…

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61