La différence entre gestionnaire et comptable

La différence entre gestionnaire et comptable

Coaching du dirigeant • Publié le jeudi 5 novembre 2015, mis à jour le jeudi 5 novembre 2015
Du point de vue du chef d’entreprise, difficile de faire la part des choses entre les prérogatives d’un gestionnaire et celle d’un comptable tant ces métiers peuvent paraître proches. Ils manipulent tous deux des données comptables et financières mais aussi opérationnelles et il existe même d’un côté des gestionnaires comptables et de l’autre de la comptabilité de gestion… Dur de s’y retrouver. Heureusement il y a Petite-entreprise.net pour éclairer vos lanternes et vous expliquer la différence entre gestionnaire et comptable.

Le comptable : que fait-il ?

Mettons tout de suite les choses au clair concernant le comptable : même s’il ne dispose pas de l’indépendance et des mêmes diplômes que l’expert-comptable, il a globalement les mêmes fonctions de base, mais au sein de l’entreprise, en interne.

Le comptable a en charge le suivi et la certification des comptes : il optimise la répartition des investissements, il réalise éventuellement un tableau de bord financier, il réalise les fiches de paye et se tient au courant des évolutions de la règlementation fiscale et sociale pour pouvoir calculer au plus juste les charges sociales, des prévisions de taxes et impôts, etc.

En clair, le comptable fait de la comptabilité financière et des tâches administratives relatives aux ressources humaines. Et en ceci, son rôle est très important !

Le gestionnaire : que fait-il ?

Le problème de la comptabilité financière, c’est qu’elle ne permet pas de connaître un coût de revient, une marge commerciale, la répartition de la marge par famille de produits ou de prestations, le CA par famille de produits ou de prestation, etc. En réalité, la comptabilité financière, établie par le comptable, ne permet pas de piloter l’entreprise, elle se contente d’en donner une photographie financière.

Le gestionnaire, lui, pilote : il prévoit, contrôle, analyse et conseille. Il établit, sur la base des données fournies par le comptable, des données fournies par les commerciaux et des projections, des tableaux de bord de gestion, des outils de pilotage. Il calcule la rentabilité des différents produits et services, il participe à la fixation des prix de vente sur la base de l’analyse des coûts de revient réels, il valorise les stocks, etc.
C’est également le gestionnaire qui, sur la base des données financières, statistiques et comptables qu’il a traitées et organisées, fixe avec les équipes commerciales d’un côté, les équipes de production d’un autre et les administratifs les objectifs à atteindre.

En clair, l’un traite des données et les met en forme de manière à répondre parfaitement à la règlementation fiscale et à optimiser les comptes de l’entreprise, l’autre exploite ces données pour piloter l’activité.

Une PME doit donc idéalement intégrer les deux métiers en interne de manière à répondre au mieux à ses besoins commerciaux et comptables. Les petites entreprises quant à elle ne peuvent se permettre d’embaucher à temps plein un gestionnaire et un comptable. Pour pallier ce problème, elles ont deux solutions :

  • Embaucher en temps partagé un comptable et un gestionnaire, via un GIE par exemple ;
  • Solliciter une prestation double à un cabinet d’expert-comptable qui est tout à fait en mesure d’assurer à la fois la comptabilité financière et la comptabilité de gestion.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61