Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Start-up : Une entreprise pas comme les autres ?

Publié le jeudi 11 avril 2019
Pas si différente que ça ! La start-up est une organisation à part entière. La start-up, comme son nom l'indique, est une entreprise en phase de démarrage. L'entreprise existe parce que son créateur décide de lancer son projet sur le marché de l’innovation. 

Petite entreprise deviendra grande ...

Qu’est-ce qu’une start-up ? 

Dans le secteur de l’innovation, le modèle d’entreprise et le modèle économique qui est le plus souvent sollicité, est celui de la start-up. La start-up est d’abord un « concept d’entreprise » puis devient une entreprise plus classique. Ce qui est souhaité pour la start-up c’est une croissance rapide. 

La start-up va devoir se positionner par définition sur le marché toujours porteur des nouvelles technologies, du numérique…donc de l’innovation.  La start-up doit se développer pour devenir « grande ».

Le changement de la start-up à l’entreprise en devenir va s’opérer par une recherche de fonds par le dirigeant de la start-up. Les investissements se font dans la start-up en échange d’une position de leader sur le marché qu’elle a choisi. 

Alors qu’est-ce qui différencie une entreprise d’une start-up ? 

La différence est mince. Comme noté plus haut dans l’article, une start-up est un « démarrage » d’entreprise (un embryon d’entreprise), la start-up est amenée à grandir donc les services / les fonctions, la composant doivent être en place pour avoir un développement optimal et déjà bien organisée pour faciliter l’évolution de l’entreprise. 

Ce qui peut changer : 

• La réalisation régulière de levée de fonds

• La présence des associés dans un but d’apporter uniquement des fonds au "start-up-eur" (dirigeant) 

• L’âge des collaborateurs. Ils sont souvent jeunes

• La localisation des bureaux (espace coworking, pépinière d’entreprise, couveuses, incubateur...)

• L’identité forte de la marque / du produit : le logo de la marque est très visible

• L’utilisation des réseaux sociaux privilégié pour se faire connaitre et plus largement l’utilisation du web. 

• La création d’une communauté (des fans) qui vont porter la marque 

• La récolte de data (données) marketing rapide, issue de l’expérience utilisateur 

• Un modèle économique simple qui peut se dupliquer à l’étranger ou pour d’autres produits / services. 

Start-up : les formalités administratives

Les statuts juridiques d'une start-up sont -ils différents d’une autre entreprise ? 

Le créateur d’une start-up est libre de choisir le statut qu’il souhaite. Il est à noter que le statut SAS présente beaucoup d’intérêts pour le futur dirigeant de la start-up. 

• La création de l’entreprise peut se faire seul et toute personne physique peut créer une SAS

• Les associés sont responsables de leurs apports

• Une grande liberté est possible dans la rédaction des statuts

Une start-up, comme n’importe quelle entreprise doit aussi prévoir des dépenses lors de la création d’entreprise. 

En outre, une start-up pourra bénéficier d’aides connues de tous les créateurs mais aussi d’aides financières plus spécifiques :

L’aide à l’innovation : Pour aider au développement des start-up, les collectivités locales et autres organismes publics proposent des aides favorisant l’innovation.
Existent : le crédit impôt recherche, le crédit impôt innovation, la bourse French Tech….

Concours start-up : en plus de la notoriété, la start-up gagne la confiance des futurs investisseurs en participant à ce type de concours. 

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article
VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61