Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 1h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 1h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Les structures matricielles : description, avantages et inconvénients

Publié le mardi 26 février 2013, mis à jour le vendredi 20 juillet 2018

Il existe plusieurs types de structures d’entreprise, dont celles qui divisent l’entreprise en branches, en régions ou en fonctions. Une structure matricielle en constitue une synthèse afin de les optimiser en éliminant leurs inconvénients. Voici donc le principe de fonctionnement, les avantages et les inconvénients des structures matricielles.

Structures matricielles : principe de fonctionnement

Une structure matricielle repose sur le principe de dualité au niveau du contrôle et de la gestion. La structure de l’entreprise se fait selon deux niveaux - opérationnel et fonctionnel - et le découpage de l’activité se fait selon deux critères - la fonction et le projet. Ainsi, chaque salarié a  2 supérieurs hiérarchiques : un chef de projet désigné selon les tâches à accomplir, et un responsable permanent. L’activité au sein de l’entreprise se fait donc par groupes de projets.

Avantages d’une structure matricielle

Parmi les principaux avantages liés à une telle structure, on retrouve le fait de permettre de créer des économies d’échelle.

Elle permet également de développer les activités relevant du domaine de l’innovation, à travers la coordination efficace entre diverses activités complexes.

Les salariés et les responsables, doublement impliqués et bénéficiant de connaissances techniques spécialisées, sont motivés.

La spécialisation du personnel permet, en outre, de concentrer les capacités techniques dans une même division et réduit les besoins en informations.

La coordination et l’expertise sont respectivement assurées par les responsables de projet et les services fonctionnels.

Au niveau des relations hiérarchiques, le contact direct entre les exécutants et les divers responsables facilite la communication interne de l’entreprise et les managers sont plus impliqués dans la prise de décisions stratégiques.

Inconvénients d’une structure matricielle

Une stratégie matricielle présente, toutefois, des risques de conflits internes et de stress, liés à la complexité des tâches à effectuer.

La division des pouvoirs décisionnels peuvent mener à sa dilution et à celle des priorités, ainsi qu’à des problèmes d’encadrement efficace du personnel.

Le nombre de salariés et leur spécialisation coûtent plus chers à l’entreprise, qui aura du mal à les remplacer en cas d’indisponibilité.

Les échanges entre groupes de projets sont plus difficiles et moins fréquents, ce qui entraîne une lenteur au niveau de la prise de décisions.

Les sociétés de grande taille, dont les activités sont décentralisées, auront donc du mal à adopter une structure matricielle.

Petite-Entreprise.net peut accompagner le gérant de l'entreprise à mettre en place une telle structure. Nous disposons d'un réseau de consultants compétents et engagés dans une démarche qualité, qui sont là pour aider les TPE et PME à faire face à l'avenir. 

Vous souhaitez avoir plus d'informations sur les méthodes d'organisation de votre entreprise? Faites-vous accompagner, comme Dorsaf, Gérante d'un cabinet d'assurance. 


Publicité

Soyez le premier à commenter cette article