Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 1h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 1h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Créer son entreprise : De l’idée au projet

Publié le jeudi 21 mars 2013, mis à jour le mardi 6 mars 2018

Idée entrepriseDerrière toute réussite et tout projet à fort succès, il y a forcément une idée et pas n’importe laquelle !

Il ne suffit pas d’avoir la volonté de créer et le profil type pour avoir toutes les cartes du succès dans son jeu. Commencez donc, d’abord, par chercher la « bonne » idée.  A ce niveau,  deux cas sont possibles : soit vous avez déjà une idée et c’est elle qui vous motive à entreprendre, soit vous ne savez pas encore quoi faire ni dans quoi vous lancer mais l'envie d'entreprendre vous taraude.

Si vous avez une idée déjà prête assurez-vous que ce soit réellement une opportunité. En effet, certaines entreprises connaissent l’échec parce l’idée initiale était inadaptée au contexte. Il faut donc avoir la bonne idée, au bon endroit et au bon moment.

Si par contre, vous n’avez aucune idée, voici quelques conseils à suivre pour trouver le filon !

1) Mieux vous connaître

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas d’idée à cet instant, que vous ne pourrez pas en trouver. Il suffit juste d’un peu d’exercice pour trouver ce qu’il vous faut.
Prenez une feuille de papier et tracez deux colonnes. Dans la première colonne, notez vos différentes passions (on ne le dira jamais assez, c’est important d’aimer ce que l’ont fait).
Dans la deuxième colonne, il faudra s’intéresser à vos compétences (ce que vous savez faire de mieux. Si vous n’avez aucune expérience professionnelle, vous devez sûrement avoir un talent !)
Désormais vous avez plus de visibilité sur votre profil. Maintenant posez-vous la question de savoir si vous voulez créer une entreprise « classique » (vendre des chaussures par exemple) ou au contraire « innovante ».

2) L’idée d’une entreprise classique

Dans ce cas, nous vous conseillons de vous inspirer de vos passions et de vos compétences pour vous fixer sur l’idée de votre projet. A ce niveau, vous pouvez penser à rejoindre un réseau de franchise. Détrompez-vous si vous pensez qu’en devenant franchisé vous n’êtes pas indépendant. La seule différence c’est que vous utilisez un concept éprouvé qui ne vous appartient pas. C’est donc aussi limiter les risques de créer une entreprise dans un marché déjà saturé.

3) Une idée d’entreprise innovante

Dans ce cas, le travail de recherche est bien plus important et vous demandera plus de temps. Mais la récompense sera d’être le pionnier en la matière (et souvent le leader par la suite).

Plusieurs moyens sont possibles pour trouver la perle rare mais qui peuvent se résumer en un comportement : ouvrez grand vos yeux et vos oreilles, et soyez attentifs aux autres et au monde qui vous entoure. 

A travers vos voyages, vous pourriez découvrir un concept intéressant qui n’a pas encore été exporté. Mais quand on parle de voyage, il ne s’agit pas forcément de plier bagages. Aujourd’hui, Internet rapproche les 4 coins de la Terre et il suffit de deux clics pour voyager. Faites des recherches, voyez ce qui fonctionne Outre-Atlantique.

Vos amis et vos proches, source d’inspiration : A travers vos différentes discussions, vous avez sûrement un ami qui en parlant d’un produit ou d’un service vous a dit « ce n’est pas terrible… ils pourraient faire mieux.. » Et c’est là, toute l’opportunité !

N’oubliez pas qu’une idée doit naître d’un besoin à combler ! Vous devez satisfaire une insuffisance. Toutefois, le risque étant assez élevé (de non adoption) l’étude de marché que nous verrons plus tard pourra vous confirmer qu’il existe bien un marché et que votre ami n’est pas le seul à l’avoir remarqué ou tout simplement vous obliger à trouver une nouvelle idée.

Que vous soyez pour une idée classique ou pour l’innovation, gardez en tête que votre idée devra absolument être solide, cohérente et réaliste.

Une fois l’idée trouvée, posez-vous les questions suivantes et répondez-y, cela vous facilitera la deuxième étape à savoir l’étude de marché :

Quelle est mon activité (mon cœur de métier) ?
Quel marché m’intéresse ?
Y a-t-il déjà des concurrents (directs et indirects)?
Quelle est ma cible ? 
Quels sont les moyens financiers à ma disposition ?
Est-ce que je compte m’associer avec d’autres personnes ?


Créer son entreprise : sommaire du dossier

  1. De l’idée au projet

  2. L’étude de marché

  3. Les aspects juridiques et fiscaux de l’entreprise

  4. Le financement

  5. Les formalités administratives

  6. Et après ?

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article